Pantanal – Jour 3/3

Pour ce dernier jour dans le Pantanal, nous avons eu le droit à une super activité : la pêche au piranha! Malgré la très grande quantité de poissons dans l’eau , il était assez difficile d’arriver à en pêcher car ils sont malins et arrivent à ne manger que la viande qui constitue l’appât, sans toucher à l’hameçon. De ce fait, je n’ai réussi à n’en pêcher qu’un, pour l’honneur. Ce qui était incroyable c’est que nous étions entourés de caïmans et si, au début, on faisait bien attention, à la fin nous avions presque oublié leur présence (ce qui n’est pas vraiment une bonne chose…). Les croco restaient à l’affut de ce qu’on pouvait pêcher et plusieurs fois, certains sont venu bouffer le poisson qu’on venait d’attraper alors que celui-ci était encore accroché à l’hameçon. Ainsi j’ai pu « jouer » avec un jacaré comme on peut jouer avec un chat et une pelote de laine (oui, oui, la preuve à la fin de l’article!). Après avoir vidé et nettoyé les poissons, nous avons pu les manger frits, il y’a très peu de chair, mais bon, ce n’est pas mauvais.

Ne faites pas attention aux commentaires 😉

Publicités