Gay Pride 2012

*Retour dans le présent*

Après une semaine de pluie à Rio, dimanche nous avons eu le droit à un soleil rayonnant! C’était aussi le jour de la Gay Pride (enfin, LGBT pride) sur Copacabana, donc avec des amies, nous avons décidé d’aller y faire un tour. Ambiance vraiment sympa, c’était un peu le carnaval avant l’heure. Plein de gens étaient déguisés, il y avait la musique à fond et tout le monde dansait.

Je ne suis jamais allée à la Gay Pride en France donc je ne sais pas trop quels messages les français veulent faire passer pendant cette manifestation. Je me doute bien que le plus grand message reste la résistance à l’homophobie et depuis peu le droit de mariage pour les gays, voire l’adoption. Je suis aussi au courant de ce qu’il se passe en France et je sais bien ce qu’il s’y passe et ce qu’il s’y dit. Les gens sont amenés à dire des choses totalement intolérables et stupides et ce, sans s’en cacher. Dire que dans 20 ans il n’y aura plus d’enfants car nous serons dans une société d’homosexuels car on aura accorder le droit de mariage aux gays est tout d’abord complètement débile et c’est clairement de l’homophobie rendue publique, or je crois que l’homophobie est punie en France… Enfin, bref, si c’était la seule discrimination existante…

À Rio, les gens se battent bien sûr contre l’homophobie et pour le droit au mariage gay mais surtout pour le changement des mentalités au sein de l’Église. Plusieurs pancartes relayaient des messages comme « l’enfer est un préjugé », « donc, je vais aller en enfer, et toi qui me juges au ciel? « . Il y avait même des flyers faisant la « pub » pour des églises qui acceptent toutes personnes de sexualité différente. À Rio comme dans tout le Brésil, la religion est très importante et donc il est primordial pour toutes ces minorités de se faire accepter aux yeux de Dieu mais surtout aux yeux des dirigeants de l’Église (mais ça, malheureusement, c’est loin d’être gagné).

À Rio, je pense que la communauté gay s’est bien inscrite dans les moeurs, les gens ne se cachent plus. Mais c’est loin d’être le cas dans tout le Brésil, il restera toujours des gens intolérants qui se sentiront agressés par la vie privée de leur voisin…

Après cette petite coupure « je donne mon avis sur la chose », je vous laisse avec des photos plus légères et plus joyeuses que ce débat qui normalement n’a pas lieu d’être.

Publicités

4 réflexions sur “Gay Pride 2012

  1. Belle leçon contre la bêtise, ton post, ma Florette , Gay de tous les pays unissez vous! Et la gay pride, c’est plus sympa encore au bord de la magnifique plage de Copacabana. Je vais renvoyer à ton message sur le blog de Le vent se lève !

  2. Chouette d’assister virtuellement à une telle gay pride…mais j’ai eu beau chercher, j’ai pas vu ta pancarte ma Flo !?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s